Kindle, la nouvelle pépite d’Amazon

Le Blog qui vous aide à faire vos premiers investissements

Kindle, la nouvelle pépite d’Amazon

 

 

Le Kindle est un produit développé par Amazon afin de commercialisé un nouveau type de document, les livres numériques. En janvier 2011, il y avait déjà 12 millions de kindles sur le marché mondial.

 

 

Quel est son avantage par rapport à un livre classique ? Pourquoi se développe-t-il aussi vite ? Combien coûte-t-il ?

 

Un outil simple mais toujours en progression

Le Kindle de 1ere génération est sorti  seulement aux Etats-Unis en 2007. Il était doté d’un écran 6 pouces et d’une mémoire de 256Mo.

Il y a encore quelques mois, nous étions avec le kindle 4eme génération, qui est doté d’une mémoire de 2GO. Cette mémoire permet de stocker jusqu’à 1400 ebooks.

Et enfin tout juste dévoilé, le tout nouveau Kindle Touch, qui ne sort en France que le 27 avril 2012 mais déjà en pré-commande. Le Kindle Touch dispose de 4Go de mémoire soit environ 3000 ebooks, d’un écran tactile afin de faire défiler le texte et en option une connexion 3G.

Liseuse, pas tablette

J’ai eu l’occasion de lire un livre sur cette liseuse, qu’un ami m’avait prêté et vraiment je me suis régalé.

Même après deux heures de lecture intensive, je ne ressentais toujours pas de mal de yeux ou de fatigue. L’écran ne procure aucun effet de reflet, ce qui est vraiment agréable.

La batterie quand à elle,  tiens d’après les témoignages que j’ai eu plusieurs semaines. Ceci s’explique par le fait qu’il s’agit d’une liseuse et non d’une tablette.

De plus, il est possible de mettre son Kindle en veille pour reprendre à la page où vous vous étiez arrêté lorsque vous le remettez en marche. Il faut savoir qu’il existe également l’application iphone et l’application android, mais bon les écrans de téléphone ne procurent pas une bonne qualité de lecture.

Son gros atout :

Ce qui rends cette outils indispensable aux grands lecteurs, c’est le prix des livres numériques 

Si je prends l’exemple de « Si c’était à refaire« de Marc Levy. Il est à 21€ au format imprimé et 14.99€ au format Kindle.

Si je prends un 2nd exemple, toujours dans les nouveautés les plus appréciées par les clients. Je prends « Hunger Games, tome 3 : La révolte » de Suzanne COLLINS et Guillaume Fournier. Il est à 18.16€ au format imprimé et 12.99€au format kindle.

D’après des prévisions non officielles, il y aurait plus de 22 millions de liseuse Kindle de vendu par Amazon, ce qui représente un marché énorme pour les auteurs.

De nombreux entrepreneurs ont déjà converti leurs ouvrages et leurs formations au format Kindle afin d’en vendre un maximum. Il existe déjà des livres numériques qui explique comment investir dans l’ immobilier, comment fonctionne la bourse ou même comment développer un blog à succès.

 Avez-vous déjà testé cette liseuse ? Qu’en pensez-vous ?

 


Mots clés qui ont aménés sur cette page ::

  • tarifs des livres sur le kindle d amazon
Faites connaitre Premier Business :

 

10 réponses

  1. farbil dit :

    Bonjour. Ce billet a certes le mérite faire connaître ce produit encore assez peu répandu en France, mais contient plusieurs approximations : ces appareils ne lissent pas les cheveux, il s’agit de « liseuses », permettant de lire des « livres numériques » ou « ebooks », qui ne sont pas une nouveauté et existent depuis une petite vingtaine d’années (voire 40), et peuvent aussi bien être lus sur un PC, un téléphone portable ou une tablette type iPad. Il existe par ailleurs de nombreux produits concurrents du Kindle d’Amazon, fabriqués notamment par Sony ou Kobo, à l’origine du dernier Fnacbook. Enfin, le prix des livres numériques est au contraire considéré comme plutôt dissuasif par la plupart des utilisateurs, l’économie réalisée par rapport à l’exemplaire papier étant souvent réduite. Un grand nombre d’oeuvres tombées dans le domaine public existe en format électronique. Le format utilisé par Amazon est un format d’ebook propriétaire fermé.

    • Julien dit :

      Bonjour,
      Merci d’avoir remonté mon erreur, c’est modifié.
      J’ai comparé de nombreux livres, et il y a souvent 5€ d’écart entre les deux versions. Pour un gros lecteurs c’est vite rentable.

  2. Salut Julien,

    Dis moi, sais-tu si il est compliquer de publier un livre électronique sur les Kindle dans les démarches administratives ect…

    Merci à toi,

    Al

  3. Personnellement je trouve le tarif plus qu’elevé… On dématérialise le produit mais sans supprimer ou presque les coûts liés au papier, à l’encre, à la distribution,… Selon moi il devrait y avoir une répercussion sur le prix final d’au moins 40% pour être réellement intéressant à l’achat

  4. Jack dit :

    Merci pour votre effort sur l’article. Mais vous répéter toujours que c’est rentable pour ‘un gros lecteur’. Pensez vous si les prix baissent ptit peu, les lecteur « normaux » peuvent facilement devenir des gros lecteurs ?

    Par logique c’est le tarif qui est élevé que les gros lecteurs existent peu.

  5. François dit :

    Adapte du livre car fils de libraire, il me parait inconcevable d’utiliser ce genre d’objets!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *