Interview de Alexandre Retailleau: 24 ans et 3 appartements

Voici l’interview d’un blogueur que je suis depuis quelques temps, Alexandre n’a pas terminé ses études et pourtant il dispose de plusieurs appartements.

Bonjour Alexandre, pourrais-tu te présenter ?

Alexandre, 24 ans, je suis un autodidacte, parti de rien à l’âge de 19 ans, aujourd’hui je dispose d’un patrimoine bientôt proche des 200 000 euros. Je publie sur mon blog www.retaill-and-co.fr mes analyses économiques, mes business, mes achats / ventes dans l’immobilier. Je touche à tout pour montrer que tout le monde peut entreprendre sans disposer de beaucoup d’argent.

Peux-tu nous dire quelle est ton patrimoine à l’heure actuelle (en rappelant que tu as seulement 24 ans)

Il y a 2 mois j’avais 1 studio, 1 T2, un lot de 3 parkings, des parts de SCPI, un peu d’or, quelques actions en bourse et d’autres petits placements. J’ai presque tout vendu mon immobilier, il me reste plus qu’un parking et mon T2 dans lequel j’habite.

Par quels moyens as-tu réussi à atteindre ses chiffres ?

Par le travail, la lecture, et le persévérance. Je ne voulais pas vivre toute ma vie dans la « précarité » et le commerce en général me plaisait. J’ai alors trouvé au fil du temps des business qui m’ont permis de gagner de l’argent et de pouvoir ensuite me tourner vers l’immobilier.

Une question que je me pose,  comment as-tu réussi à obtenir un prêt aussi jeune ?

J’ai accédé à la propriété à l’âge de 21 ans, je venais juste de signer un Cdi dans une banque parisienne, et je disposais d’un capital de 20 000 euros (économie + business). Le studio affichait un rendement de 11.5%, je mettais un apport conséquent, la banque m’a suivi sans difficulté. Pour avoir un accord de prêt il faut juste être en cohérence vis à vis du marché, montrer que l’on cherche un financement pour boucler l’opération mais qu’on a fait un travail avant (épargne).

Quels sont tes objectifs et quelles stratégies comptes-tu utiliser pour les atteindre ?

Je vais créer 3 sociétés à partir du mois d’avril (e-commerce, marchands de bien, et gestion de patrimoine accès coaching immobilier locatif, et création et gestion d’entreprise). Mon objectif est de montrer à travers mon blog ce que j’entreprends et que tout le monde est capable d’entreprendre. Je donne sans retenue mes ficelles, mes techniques de vente, parce que chaque visiteurs / commentateurs avec qui j’échange m’apportent toujours plus : je partage mes infos à volonté. La stratégie pour les atteindre est financière, j’organise ma trésorerie. Après rien de plus simple : je passe 100% de mon temps à mes projets et à travailler efficacement.

Penses-tu que de se lancer jeune soit un atout, ou au contraire un handicap car les banques ne nous font pas confiance, nous manquons d’expérience etc

C’est un véritable atout d’être jeune, car je commence à me faire une place, et d’ici 10… 20 ans je bénéficierai d’une image, et mon blog aura été densifié en informations. Nous avons pas besoin d’être vieux pour avoir de l’expérience, c’est une chose que je me dis tout les jours! Ce qu’il faut c’est : agir !
Les banques prêtent et font confiance à partir du moment où le projet est viable et adapté au marché. Il ne faut pas demander la lune, et ne pas attendre d’une banque qu’elle finance tout un projet. Il faut montrer que l’on sait épargner, car comment le porteur de projet réagira dés le premier problème financier?

La formation est primordiale avant de se lancer, aurais-tu des livres, conférences à conseiller ?

J’ai pu lire une quarantaine de livres en 2 ans, assister à des conférences et forums (d’ailleurs les dates sont disponibles sur mon blog http://www.retaill-and-co.fr/evenements-a-salons.html).
Je n’ai pas de livre à recommander, mais il faut chercher les livres qui retranscrivent les expériences des investisseurs, et ouvrir son esprit sur la finance, l’économie, la mondialisation, et aussi la politique. Savoir comment le gouvernement fonctionne permet d’anticiper les nouvelles lois de finances.

Ton blog http://www.retaill-and-co.fr est de très bons conseils, comptes-tu réaliser des formations afin de tirer un revenu de ce blog, ou s’agit-il simplement d’un blog que tu édites pour le plaisir.

Je publie sur mon blog avant tout par plaisir, je donne toutes mes astuces parce que je n’aime pas (comme la nouvelle génération) devoir payer pour avoir quelque chose qui est disponible sur le marché. En revanche passé du temps avec une personne qui me demande d’adapter mes connaissances à son profil, je demande une contribution. Mes formations seront bientôt disponibles (je me déplacerai partout en France, ou les consultations seront aussi
possibles par téléphone ou par mail)

Tu investis principalement dans l’immobilier (physique et papier), t’intéresses-tu à la bourse ?

J’ai commencé par la bourse en 2005, j’y investis encore mais de faibles sommes (500 euros) parce que la performance dépend en partie du marché à la différence de l’immobilier où lorsque la moyenne est de 2 000 euros le mètre carré je pourrais quand même vendre à 3 000 parce que mon bien aura quelques spécificités (petite surface, loyer proposant un rendement de 8% au nouvel acheteur).

Quel conseils aurais-tu à donner aux lecteurs de PremierBusiness ?

Lire, travailler, économiser, s’intéresser au commerce en général (faire de la veille sur les entreprises), et ensuite entreprendre sur des petites choses au départ (vente sur Internet), proposer des cours à domicile (acadomia – j’ai fait ça 6 mois) multiplier les petits revenus. Je suis parti de rien il y a 4 ans, avec de la motivation on est capable de tout!

Merci de m’avoir reçu, si tes visiteurs ont des questions je me ferai un plaisir d’y répondre.

 

Merci à toi d’avoir répondu à cette interview et à très bientôt.


Faites connaitre Premier Business :
Vous pouvez laisser une réponse, ou faire un trackback depuis votre site.
Powered by WordPress | Designed by: WordPress Themes Directory | Thanks to Free WP Themes, Find Free WordPress Themes